Chronique #16: Warcross de Marie Lu

img_e3680.jpg
(Warcross, Marie Lu – Editions Pocket Jeunesse)

« Chaque serrure a sa clé.
Chaque problème a une solution. »

Hello les dragons! Je ne pouvais pas attendre plus longtemps avant de vous parler d’une de mes dernières lectures: Warcross de Marie Lu! J’ai ADORÉ ce roman, adoré! Et je vous explique tout de suite pourquoi 😉

La vie est dure pour Emika, 18 ans, criblée de dettes, et qui survit comme chasseuse de primes dans les entrailles de Manhattan. Aussi, bien décidée à fuir cette réalité, la jeune femme chausse ses lunettes connectées et plonge dans l’univers fantastique du jeu en réseau le plus incroyable jamais inventé : Warcross.
Mais quand elle pirate la finale du grand tournoi de l’année, elle est repérée par l’intrigant créateur du jeu : Hideo Tanaka, un jeune et beau génie dont les fans se comptent par millions. Emika sent pourtant que les intentions d’Hideo dépassent le cadre de Warcross et pourraient bien faire vaciller la frontière fragile entre réel et virtuel…

warcross.jpg

Déjà, je dois dire que j’ai découvert Marie Lu un peu plus tôt cette année, avec la trilogie Legend, que j’ai beaucoup aimé. Je partais donc avec un à priori positif sur cette auteure… par contre, les jeux vidéos c’est VRAIMENT pas mon truc alors Warcross… j’étais pas trop sûre. Et bien: J’AVAIS TORT!!!!! Parce que ce livre était tout simplement addictif, et oui, je parle même de la partie jeux vidéos!

Tout d’abord, on a Emika, une jeune fille qui tente de survivre dans un New York du futur, où la vie est chère et les jobs difficiles à trouver! Elle se débrouille comme chasseuse de primes, capturant les personnes qui ont trop joués à Warcross, la technologie qui a révolutionné le monde! Et quand il s’agit de pirater le jeu, Emika n’est pas la dernière! Elle a en effet un talent pour l’informatique, qui peut la sortir de bien des problèmes… ou l’enfoncer dans les ennuies. Alors, je vous le dis desuite: je suis tombée amoureuse de son personnage! Emika est juste géniale! Drôle, intelligente et pleines de ressources! En plus, elle a des cheveux multicolores! C’était vraiment un plaisir de la suivre à chaque page. Que ça soit dans l’univers fou du Warcross ou à la poursuite du mystérieux Zero. Je ne vous en dis pas plus à ce sujet 😉

Ensuite, il y a la partie Warcross elle même, déjà, le concept de ce jeu, la manière dont il est implémenté dans la vie quotidienne des gens et présentait dans le livre, ça ne peut que vous captiver. C’est un tel reflet de là où les technologies pourraient nous mener dans quelques décennies, comment notre société pourrait en arriver à ça. C’est à la fois excitant et effrayant. Mais ce qui est sur c’est qu’on en veut encore: une réalité virtuelle qui se module à vos désirs, un jeu où votre niveau impacte votre bien être réel. Ça me rappelle un peu certains épisodes de Black Mirror d’ailleurs aussi… Imaginez: Warcross, c’est plus qu’un jeu. TOUT LE MONDE sur Terre y est connecté, des millards de personnes ayant la même occupation. En rentrant du boulot ( si vous en avez un), hop! vous enfilez vos lunettes et vous pouvez vous plonger dans l’univers parfait, vous pouvez vous promener dans une rue ( une vraie) avec un dragon sur l’épaule, que les autres joueurs verront. Ce jeu, ça devient une base dans votre vie. Alors comment ne pas dévorer ce livre quand nous sommes tellement concernés par l’essor des technologies et la place qu’un téléphone portable prend maintenant dans notre quotidien!

Outre Emika, les autres personnages sont aussi vite attachants ( ou tout du moins intéressants), et l’univers est bien construit, peu importe où nous sommes. Le récit est vraiment bien mené, je pense que j’aurais pu lire ce livre d’une traite. On veut toujours en savoir plus, on veut comprendre, on veut trouver, comme notre héroine. Alors, nous aussi, nous nous prennons au jeu!

Avez vous lu ce livre? pensez vous le lire?

Des bisous pailletés!

Elise

5 réflexions sur “Chronique #16: Warcross de Marie Lu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s