On retourne dans la Grèce Antique avec la Déesse des marguerites et des boutons d’or!

La déesse des marguerites et des boutons d’or par Martin Miller
Format: Poche
Pages: 288
Publié par: Gallimard 
Top 3 Genres: Historique, Théatre, Fantastique
Catégorie: Au feu/si vous n’avez rien d’autre a lire/A Avoir/Courrez l’acheter
Pour acheter le livre :CA • FR
Ajouter à: Babelio • Goodreads

 

 

Hello les dragons! Aujourd’hui, je vous propose de replonger dans l’Athènes des temps anciens, à l’époque ou Socrate faisait de la philosophie et où la guerre faisait rage entre Athènes et sa rivale de toujours, Sparte.

Aristophane est inconsolable : ses rivaux dramaturges monopolisent toute l’attention d’Athènes, un aspirant poète en mal de reconnaissance lui colle aux basques, ses acteurs sont incapables de retenir la moindre réplique et son propre mécène semble avoir été piqué par la mouche de l’avarice.
Comment La Paix, sa dernière comédie, pourrait-elle convaincre les Athéniens de s’opposer à la guerre contre Sparte dans de telles conditions ?

Une mise en scène particulière

La déesse des marguerites et des boutons d’or (déjà, quel titre!) s’articule autour d’une pièce de théâtre comique. Une pièce un peut spéciale car elle pourrait faire basculer Athènes vers la paix.. ou vers le prolongement de la guerre. Outre ce point central, la narration change de point de vue, saute d’un personnage à un autre pour des scènes courtes. C’était vraiment quelque chose d’unique qui m’a un peu déstabilisée au début mais qui donnait au final beaucoup de rythme à la lecture. Le roman en devenait une représentation lui même.
Et des personnages, il y en a! Des connus (Aristophane, Socrate, Athéna, etc) et des imaginaires (Luxos, ). Tous savoureux et représentatifs des personnages d’une pièce de théâtre. Ils sont simplifiés, leurs défauts et travers sont marqués, et pourtant, on ne les en aime que d’avantage!

Dans un décor historique idéal

Idéal en tout cas pour tous les fans de l’Antiquité grecque comme moi! Non seulement on retrouve la vie à Athènes, avec ses joies et ses peines, ses inégalités et sa démocratie, mais on retrouve aussi la façon de vivre de l’époque et le contexte historique associé. Bien sûr, un peu adapté au récit.
En plus des humains bataillant pour la paix, la guerre, la gloire ou simplement la survie, on y retrouve des déesses, des nymphes et même une Amazone! L’auteur nous place vraiment en spectateur de leurs échanges et de leur histoire, et j’ai adoré ça!

En quelques mots

Une lecture plutôt originale, qui m’a surprise au début, mais pour laquelle je me suis vite passionnée. Avec ses personnages atypiques, sa mise en scène particulière et son histoire haute en couleur, ce livre offre une belle distraction en mode Athénien!

Des bisous pailletés!

Elise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s