Entre magie et armes à feu: Rebelle du désert

e6089260-2c80-4cbc-b943-071344d9f59c-1.jpg

Rebelle du désert par Alwyn Hamilton
Serie: Rebelle du désert 1
Format:
 Poche
Publié par: Pocket Jeunesse
Top 3 Genres: Young Adult, Fantasy, Aventure
Catégorie: Au feu/si vous n’avez rien d’autre a lire/A Avoir/Courrez l’acheter
Source: Copie offerte par Interforum Editis Canada
Ajouter à: Babelio • Goodreads

 

Hello les dragons, je vous retrouve aujourd’hui pour un autre « rattrapage de ces sagas populaires que je n’ai pas encore commencé ». Après les Gardiens des cités perdues, je me suis attaquée à une trilogie dont tout le monde parle: Rebelle du désert. Et ça tombe bien, le troisième et dernier tome sort en français très bientôt! Au moins, je n’aurais pas à attendre pour avoir la fin :p
Bon, sans plus attendre, je vous laisse découvrir mon avis sur ce premier tome…

Amani vit dans le désert du Miraji. Elle n’a qu’un rêve : quitter sa ville, Dustwalk, et découvrir le reste du monde. Alors qu’elle participe à une compétition de tir, elle rencontre un jeune homme, Jin, qui est recherché pour trahison. Après quelques malentendus, ils se retrouvent à fuir Dustwalk ensemble, traversant le désert, combattant contre des goules et autres monstres surnaturels : des chevaux qui se transforment en sable dès qu’ils sont capturés. Bientôt Amani découvre le véritable rôle de Jin dans la guerre entre le Sultan et son fils, le Prince rebelle Ahmed. Cette guerre les rattrape et Amani découvre que chaque camp a une arme secrète…

rebelle du désertUn univers plein de magie

La première chose que j’ai aimé dans Rebelle du désert: la magie. On est tout de suite plongé dans cet univers de sable, avec ses Djins, ses animaux légendaires et ses créatures de la nuit. Ce livre reprend les mythes et légendes arabes, les fait revivre au fil des pages, tout en leur apportant quelque chose de neuf. Ce qui était vraiment surprenant c’est la façon dont l’auteur a mêlé cette magie à l’industrie, plus particulièrement la fabrication d’armes à feu. L’économie du Miraji repose en effet sur la fabrication et la vente de pistolets et autres armes. Cela m’a vraiment surprise au début, retrouver notre héroine en as de la gâchette, dans un village qui faisait plus penser à un Western qu’à un désert des 1001 nuits. Mais au final, je m’y suis faite et j’ai de plus en plus apprécié ce mélange détonnant!

Mais une dure réalité

Ce livre ne prend pas de gants quand il s’agit de décrire la condition des femmes dans le Miraji: elles sont traitées comme de la marchandises, violées et sous la coupe complète des hommes. En plus de se battre pour la libération de son pays, Amani se bat aussi en tant que femme, pour avoir le droit de prouver sa valeur. Elle a eu une vie plutôt atroce jusque là et cela l’a rendue prête à tout pour survivre. J’ai adoré découvrir son personnage, un peu trop téméraire par moments mais tellement passionnée et pleine de vie. Elle évolue beaucoup à travers ce premier tome, notamment grâce aux rencontres qu’elle fait (mais je n’en dirais pas plus…) et j’ai vraiment hâte de voir ce qui va lui arriver ensuite!

En quelques mots

J’ai vraiment apprécié cette plongée dans les aventures d’Amani, ce mélange de magie du désert et de courses poursuites façon Western. Un début très prometteur pour cette trilogie que je ne peux que vous conseiller d’attaquer avant la sortie du 3ème tome!

Des bisous pailletés

Elise

4 réflexions sur “Entre magie et armes à feu: Rebelle du désert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s