5 bonnes raisons de se lancer dans Rebecca Kean!

20ccdf32-3af5-4f3f-a9cc-34d5bfccbbc8.jpg

Hello les dragons! Je vous retrouve aujourd’hui avec la saga PARFAITE pour l’automne: Rebecca Kean de Cassandra O’Donnell! Quand il s’agit d’urban fantasy/paranormal romance, je suis hyper difficile, et trop souvent déçue. Une des seules exceptions: Rebecca Kean! Bien qu’ayant déjà lu les livres version papier, j’ai eu la chance de pouvoir redécouvrir la saga en audio grâce à Audible et je ne m’en lasse pas! Comme je me doute que cela n’est pas assez pour vous convaincre, je vais partager avec vous 5 très bonnes raisons de vous lancer!

Nouvelle-Angleterre, Burlington… Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu’il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n’est pas le genre de renseignements fournis par l’office de tourisme. Maudit soit-il…

1. Une héroine bad ass

Rebecca Kean est une sorcière, mais pas n’importe quel type de sorcière! Elle est une guerrière, une Vikaris, descendante d’une lignée de combattantes aguerries qui remonte à des milliers d’années. Leurs ennemis: démons, Métamorphes, Loup-garous et autres. A part ce côté super bad-ass, Rebecca Kean est aussi une jeune maman et une professeure à l’Université, ce qui sont des caractéristiques atypiques pour la jeune héroïne typique . Elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense et son côté cynique ressort souvent, et je l’adore!

Image result for gif buffy the vampire slayer

2. Le côté Frenchie

Dans ces romans, l’histoire se passe à Burlington, une petite ville du Vermont (que j’ai d’ailleurs visité et adoré!). Mais Rebecca vient de France, comme toute sa famille. L’auteure instille donc au cours de la lecture des rappels historiques, en y ajoutant une dose de surnaturel bien sûr! Comme l’arrivé des vampires en Amérique du Nord par le bateau de Samuel du Champlain. Des petites touches qui encrent l’histoire dans la « réalité ».
Related image

3. La mythologie inventée par l’auteur

Là, je ne peux pas trop en révéler pour ne pas spoiler la suite des livres, mais l’auteur a vraiment créé une mythologie super intéressante pour son histoire: la construction de la société des vampires ou des loup-garous, des Dieux et Déesses extrêmement vieux mais toujours présents dans les esprits ( ou plus), des prophéties et plus encore! C’est vraiment passionnant et bien construit. En plus des classiques (vampires et loup-garous), Cassandra O’Donnell introduit d’autres êtres surnaturels: potionneuses, démons, chamanes et bien plus encore!
Image result for gif werewolf teen wolf

4. Le côté enquête

Il est souvent présent dans les livres d’urban fantasy ou paranormal romance, mais ici il est vraiment bien exploité. L’enquête n’est pas juste un prétexte pour parler d’autres chose que de sexe intense avec un vampire ou loup-garou, comme bien d’autres romans du genre. Non, Rebecca a un rôle d’enquêteur (et de tueur à gage), pour la communauté surnaturelle du Vermont. Cela prend donc une bonne partie du livre, et mène à de nombreuses péripéties et dangers pour l’héroïne! Je trouve vraiment que l’histoire en plus de substance grâce à ça.

Résultats de recherche d'images pour « gif csi sunglasses »

5. Les mâles

On ne va pas se mentir, dans les livres de romance paranormale ou du genre, les créatures surnaturelles mâles (vampires, loup-garous et autres) sont toujours irrésistibles. Ce livre ne fait pas exception. Mais c’est un plaisir coupable que j’ose révéler ici: j’adore la façon dont Cassandra O’Donnell décrit ses personnages masculins (à croquer), ça ajoute un petit frisson (de plaisir celui là) à la lecture! L’auteur prend tout de même le soin de développer ces personnages là au delà de leur aspect physique, et tous ont une histoire captivante. Mon préféré? Aligarth… mais vous ne s’aurez pourquoi qu’à partir du tome 4 ou 5!
Un avertissement du coup: il y a des scènes de sexe dans ce livre, vous devez être à l’aise avec ça 😉
Résultats de recherche d'images pour « gif yummy »

Et voilà, si avec ça je ne vous ai pas donné envie de vous lancer, je ne sais pas quoi faire de plus!

Des bisous pailletés,

Elise

2 réflexions sur “5 bonnes raisons de se lancer dans Rebecca Kean!

  1. spellofcressy dit :

    JE T EPOUSE! Ce genre de rendez vous va devenir mes favoris ! Tu vois cette fois j’étais ignorante de cette saga et faut dire que 1) je découvre avec émerveillement ! 2) je l’ajoute à ma wishlist 3) en vraie je vais déjà aller me renseigner après avoir envoyé ce com’s !

    C’est juste le genre d’ambiance ,d’intrigue que j’aime ! Paranormal sans toucher à l’horreur qui me fait peur hihi – rip my soul – ! Je pense que je vais juste a-d-o-r-e-r-

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s