Une entrevue avec Norbert Dragonneau…

Hello les dragons! Pour célébrer la sortie du deuxième film des Animaux Fantastiques, j’avais envie de vous proposer un petit article un peu spécial! Je remercie Gallimard Jeunesse Montréal qui m’a envoyé le texte du premier film à dévorer pour me faire patienter avant la sortie du film, et qui a aussi inspiré cette publication. Mais sans plus tarder, je vous révèle les secrets de mon entrevue avec Norbert Dragonneau!

– Bonjour M Dragonneau, comment allez vous?

– Très bien très bien merci, même si je n’ai pas l’habitude de faire des entrevues avec des Moldues (il s’assoit, fouille dans sa poche de veste, et en sort Pickett qu’il pose sur son épaule)

– Ne vous inquiétez pas, les questions que je vais vous poser ne sont pas (trop) indiscrètes! Êtes vous prêt?

– Allons-y!

Si vous étiez…

– un animal fantastique: hum.. vous commencez fort!Je pense que je serais un Demiguise. J’aime l’idée de pouvoir disparaitre au besoin

– un livre: les dragons et leurs secrets par Milburna Flamia, fascinant!

– un charme: Lashlabask. Parce que les Strangulots sont de vrais sangsues!

– une potion: Felix Felicis. J’ai eu la chance d’en prendre une fois dans ma longue vie, et ce fut une journée extra-ordinaire. Malheureusement, j’ai du promettre au Ministère de la Magie de ne pas révéler ce qui est arrivé ce jour là.

– une ville: je suis plus campagne et nature mais si je devais choisir ce serait New York.. Même si mon séjour a été mouvementé, j’ai fait des rencontres qui ont changé ma vie!

– une boisson: du Whisky Pur feu, idéal pour se remettre après avoir marché pendant des heures sur les sommets de l’Himmalaya à la recherche du yeti.

– un joueur de Quidditch: Un Poursuiveur. Même si la seule fois où j’ai réellement voulu jouer au Quidditch, ça c’est plutôt mal terminé: j’avais aperçu un Hyppogryffe au loin et j’ai été distrait. Je me suis alors reçu un cognard en pleine tête.

– une confiserie: J’ai un petit penchant pour les Chocogrenouilles. Et oui, je collectionne les cartes (J’ai 120 exemplaires de la mienne, vous en voulez un?). J’espère qu’un jour ils se décideront à faire une série « Animaux Fantastiques »

– une mauvaise habitude: j’oublie de me laver les mains après avoir nettoyé les enclos des éruptifs… je sais c’est mal, ma femme me le dit assez!

– Et bien, sur cette note peu hygiènique, je vous propose que nous arrêtions notre entrevue, je sais que vous êtes très occupés avec l’écriture de votre prochain livre…

– En effet, mais je vais peut être faire un petit détour par le Nunavut, tant qu’à être au Canada. J’ai entendu parler de certaines créatures mystérieuses ayant été aperçues lorsque les aurores boréales apparaissent! (et il transplane sans un regard, déjà plongé dans les possibilités de découverte d’une nouvelle espèce)

*** FIN DE L’ENTREVUE***

Bien entendu, il s’agit ici d’une fiction, mais j’espère que vous aurez aimé la lire, et que vous avez autant hâte que moi de voir le nouveau film des Animaux Fantastiques qui va sortir!

Des bisous pailletés,

Elise

2 réflexions sur “Une entrevue avec Norbert Dragonneau…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s