Secrets: Retour à la ferme Shipley!

Processed with VSCO with t1 presetSecrets par Sarina Bowen
Série:
Le Grand Nord 3
Page:
400
Format:
 Broché
Publié par: Hugo Romance
Top 3 Genres: RomanceContemporainAdulte
Catégorie: Au feu/si vous n’avez rien d’autre à lire/A Avoir/Courrez l’acheter
Source: Copie offerte par Hachette Canada
Ajouter sur: Babelio  Goodreads

Hello les dragons! Devinez qui est de retour avec une chronique romance? Et oui, c’est moi! Tout comme j’ai enchainé les livres du Grand Nord, j’enchaine les chroniques! Après vous avoir parlé d’Amertume et d’Ancrage, je vous retrouve pour Secrets, l’histoire passionnée de Zach et Lark!

Avant, Lark n’avait peur de rien. Sa vie était une suite d’aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur.
Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l’occasion de passer l’automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley.
Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu’il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l’âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroit dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu’il n’avait jamais faites.
Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l’un de l’autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu’un ensemble ? L’amour peut-il tout conquérir ?

Encore une fois, des personnages dont on ne se lasse pas!

Je vous en ai déjà parlé dans mes précédentes chroniques: Sarina Bowen est très forte pour créer des personnages originaux, comme on n’en voit pas souvent, et très attachant. Zach, le personnage masculin, a échappé à une secte et comme on nous l’a déjà dit dans Amertume, il est vierge (lol faut bien que le sexe rentre en jeu dans l’histoire!). Il est plutôt chou et vraiment gentil, le genre de personnage que tout le monde aime, moi y compris. Mais celle qui m’a particulièrement plu c’est Lark, le personnage féminin. Lark, c’était cette fille fonceuse et prête à toutes les aventures. Jusqu’à ce qu’une d’entres elles tourne mal, très mal. Et Lark retourne à Boston avec un SSPT ( Syndrome de Stress post- traumatique). Elle essaie de le cacher, d’enfouir sa douleur, mais elle lutte aussi chaque jour! Encore une fois, Sarina Bowen nous offre un personnage en pleine lutte pour reprendre une vie « normale », et elle le fait très bien! Impossible de ne pas souffrir avec Lark. Impossible aussi de ne pas essayer de comprendre ce qui lui est arrivé. Et on comprend bien pourquoi Zach veut l’aider. Malheureusement, certains chemins de guérison doivent se faire en solitaire…
Une histoire pleine de passion et de douceur, qui se construit petit à petit au fil des pages.

Et toujours dans ce cadre magique: le Vermont

Je vous bassine peut être avec ça, mais pour y être allée deux fois, je peux vous dire que j’adore le Vermont! Ces petites villes et ses vastes étendues de nature. Donc le retrouver dans des livres, ça me fait toujours plaisir! Que je lise sur des villes que j’ai visité ou des endroits où j’aimerais aller. Mais surtout, parce que dans ce troisième tome, comme dans le premier, on retourne majoritairement dans la ferme Shipley. Et je l’adore cette ferme! La cueillette des pommes, les bons repas faits maisons, la grande famille… on s’y sent bien! Et on en profite même pour en apprendre plus sur la vie des personnages des autres livres 😉

Il y a quand même un petit quelquechose ..

Au cours de cette lecture, il y a quand même eu un élément qui m’a gêné et qui n’était pas présent dans les autres tomes: la traduction était parfois bancale voire sonnait faut (pourquoi ne pas traduire waffles par exemple???), et il y avait plusieurs erreurs d’édition… un peu dommage quand même! J’ai vérifié, et en effet la traductrice est différente… pour le pire! C’est fort dommage et ça a un peu gêné ma lecture….heureusement pas assez pour m’arrêter!

En quelques mots

Je n’ai pas trouvé Zach aussi intéressant que les autres personnages masculins des romans, j’aurais aimé le voir plus hésitant et tatonnant dans sa relation avec Lark. En même temps, il était vraiment là pour elle ce qui était plutôt pas mal!  J’ai été plus touchée par Lark qui a rendu ma lecture encore meilleure! Encore une romance que je recommande sans hésiter 😉

Des bisous pailletés,

Elise

Une réflexion sur “Secrets: Retour à la ferme Shipley!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s