La Muse des Cauchemars, ou comment conclure une duologie avec succès!

La Muse des Cauchemars par Laini Taylor
Serie: Le Faiseur de Rêves #2
Format:
 Broché
Publié par: Lumen
Top 3 Genres: Young Adult FantasyAventure
Catégorie: Au feu/si vous n’avez rien d’autre a lire/A Avoir/Courrez l’acheter
Source: Copie offerte par Interforum Editis Canada
Ajouter à: Babelio • Goodreads
Pour l’acheter: Les Libraires

Hello les dragons! Il y a peu, je vous ai parlé du Faiseur de Rêves de Laini Taylor. Un livre qui m’avait touchée et transportée, avec une plume incroyable! J’avais déjà lu la suite (la Muse des Cauchemars) en anglais mais j’ai eu la chance de m’y replonger en français et je me devais de vous en parler!!

Le rêve comme seul rempart contre la violence du monde…
Il est un monde où hommes et femmes naissent avec un don précieux, dont seuls les plus puissants gagnent le droit de se servir en temps utile, mais toujours au nom de l’Empire. À respectivement seize et dix-sept ans, Nova et Kora rêvent du jour tant attendu où des envoyés à la peau bleue viendront enfin les enlever. Alors, seulement, elles pourront accomplir leur véritable destin.
Très loin de là, à travers l’espace et le temps, dans la mythique Cité oubliée – qu’après tant d’années, Lazlo Lestrange peut désormais contempler de ses yeux –, retentit une explosion qui fait basculer son monde et celui de Sarai. Leur avenir ne tient désormais plus qu’à un fil, celui que manipule par la seule force de son esprit une enfant cruelle et meurtrie. À la fois plus puissant et plus vulnérable que jamais, le jeune homme va devoir choisir : sauver celle qu’il aime ou bien tous les habitants de la ville interdite jusqu’au dernier.
Sans compter qu’un danger plus grave encore menace… Car l’oiseau blanc qui surveille la citadelle depuis toujours veille, et il est grand temps pour lui de passer enfin à l’action. Dieux, monstres, fantômes, mondes étranges et guerre totale, La Muse des cauchemars clôt avec maestria une série aussi poétique que haletante. 

On plonge directement dans l’action!

A la fin du Faiseur de Rêves, on se retrouve emportée dans un tourbillon d’émotions et de révélations! Le destin de Sarai, l’identité de Lazlo, les actions de Minya… pas le temps de s’ennuyer! La tension monte entre Dieux et humains et la situation semble se déteriorer à chaque page. En parallèle, on en découvre encore plus sur les Dieux, comment ils sont arrivés dans ce monde, ce que cela a coûté, les vies qui en ont été détruires. On comprend plus Minya aussi; je l’ai toujours trouvée pénible mais le développement de son personnage était fascinant!

La relation de Lazlo et Sarai, étrange et tellement belle, se développe aussi, et j’ai été extrèmement touchée par ces personnages pleins de rêves et de poésie! Ils sont adorables et émouvants et l’écriture de Laini Taylor donne à leur histoire ce petit quelquechose en plus qui la rend unique!

Et, en plus de tout se drama qui se passe au coeur de la Citadelle, nous ne sommes pas au bout de nos surprises..

Jusqu’où l’amour peut nous mener?

Je l’avoue, je ne m’y attendais pas du tout, mais dans ce livre, on suit en fait deux moments dans le temps. En alternance, on a donc l’époque « actuelle » avec Lazlo, Sarai et les autres qui tentent de déjouer les noirs desseins de Minya et gérer une colère qui est tellement ancrée en elle… et un autre temps, un monde et des personnages dont on ne connait pas grand chose au départ. Au fil des chapitres, le mystère se clarifie, on fait des connections, et les différentes pièces du puzzle se mettent en place. Sans spoiler, on suit l’histoire de Kora et Nova, deux soeurs qui s’aiment plus que tout et que le destin va séparer. Deux soeurs assez spéciales…. et je n’en dirais pas plus!

Je vais juste ajouter que dans la Muse des Cauchemars, on découvre jusqu’à où l’amour, la peine et le désir de revanche peuvent nous mener. Honnêtement, cela m’a brisé le coeur… et j’ai adoré! Les émotions que l’on vit avec les personnages, en découvrant leurs histoires et leurs souffrances, ça nous plonge tellement dans l’histoire qu’il est impossible de ne pas être touché, émue … et accro!

En quelques mots

Je suis toujours autant fan du talent de Laini Taylor pour écrire des histoires si belles et si pleines de souffrance à la fois.  La Muse des Cauchemars était une lecture incroyable qui a surpassé le premier tome pour moi! Mention spéciale à la toute fin qui relie pour moi cette histoire à l’autre saga de Laini Taylor, Daughter of Smoke and Bone. Et mon espoir secret: que tous ces personnages se retrouvent!

Des bisous pailletés,

Elise

2 réflexions sur “La Muse des Cauchemars, ou comment conclure une duologie avec succès!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s