O.R.A.C.L.E : de l’urban fantasy à la Bretonne!

Processed with VSCO with a4 preset

O.R.A.C.L.E. : Korrigans par Justine Morvan
Série:
O.R.A.C.L.E. #1
Format:
broché
Pages:  320
Publié par: Le temps Editeur 
Top 3 Genres: Urban fantasyFiction, Policier
Catégorie: Au feu/si vous n’avez rien d’autre à lire/A Avoir/Courrez l’acheter
Source: Copie offerte par L’oeil des lecteurs
Ajouter à: Babelio • Goodreads
Pour l’acheter: Fr • Ca

Hello les dragons! Qui parmi vous connait les légendes Bretonnes et Celtiques? Je sais que de mon côté j’étais (et je suis toujours) fascinée, que l’on parle de Korrigans, de Merlin ou de la cité d’Ys, j’ai toujours adoré. Et, depuis le Livre des Étoiles, je dois dire que je n’avais pas trop lu de fictions en rapport avec toutes ces légendes. Et bien c’est maintenant une erreur réparée avec le premier tome de la trilogie O.R.A.C.L.E., et ce fut vraiment une belle surprise!

Protéger le monde de l’apocalypse n’est pas une mince affaire, et l’organisation secrète O.R.A.C.L.E (Organisation de Régulation des Accidents, Conflits et Litiges inter Espèces) en sait quelque chose. Dévoués à la sauvegarde du statu quo entre le surnaturel et le commun depuis la nuit des temps, ses agents jouent des pieds et des mains pour empêcher les différentes races présentes sur Terre de s’entre-déchirer. Discrétion, efficacité, pragmatisme : tels sont ses mots d’ordre. Celle qui les incarne le mieux est Youna, semi-elfe et officier autoritaire de la zone Celte. Prête à tout pour remplir ses fonctions, elle dirige d’une main de fer une unité d’intervention composée d’agents hauts en couleur : Talmad, faune aux prothèses bioniques, Netun, Korrigan affligé d’un trouble anxieux pathologique et Eliaz, jeune informaticien doté de pouvoirs psychiques. Lorsque Youna et son équipe sont chargés d’enquêter sur une sordide série de meurtres au cœur de la zone Celte, ils ne savent pas encore que ces crimes ne sont que le début d’un véritable jeu de massacre. Une folie contagieuse, dont les racines s’enfoncent loin dans l’obscurité…

La Bretagne, ça vous gagne!

    Bon ok, je commence avec une phrase d’accroche un peu pourrie haha, mais je n’ai pas pu résister! Dans Korrigans, Justine Morvane nous plonge au sein d’une organisation secrète qui se cache très proche de nous: O.R.A.C.L.E (Organisation de Régulation des Accidents, Conflits et Litiges inter Espèces). On y trouve toutes sortes de créatures: fées, nains, sorcières, elfes, faunes et bien sûr les korrigans! La magie y est omniprésente… et ils veillent à ce qu’elle reste cachée. Car le petit peuple et autres créatures fantastiques vivent parmi nous, ou presque, même si nous ne les voyons pas. Et des fois… ça dérape! Heureusement Youna, une demi-elfe noire, Talmad, un faune aux prothèses bioniques et Netun, un korrigan faisant de l’anxiété sociale, sont là pour veiller au grain!
Ok, leur équipe a tendance à causer autant de dégâts qu’elle en répare, mais quand des humains se mettent à mourir, apparemment de la main de Korrigans rebelles (ce qui brise l’accord de Paix inter-espèce), c’est eux qui vont devoir s’en charger, avec un rajout inattendu à leur équipe: Eliaz, un technopathe plein de secrets.

   Moi qui ait l’habitude de voir ce genre de société secrète surtout dans les romans anglophones, comme les Rivières de Londres ou Jazz Parks, j’étais ravis de retrouver cette idée ici à la forme française. Parce que les enquêtes paranormales/fantasy, je suis fan. J’adore le concept, et j’en cherche toujours des nouvelles. Et bien ici je n’ai pas été déçue! On a une investigation pleine d’actions et de rebondissements, de course poursuite et d’explosions, et même si la révélation du coupable n’était pas le moment le plus fort de l’histoire pour moi, j’ai vraiment apprécié cet aspect du livre.

   Mais, au final, ce qui m’a le plus plu, c’est l’univers en lui même, et les personnages qui l’habitent. Revoir toutes ces créatures de légendes françaises et bretonnes, découvrir comment elles vivent en parallèle de nous, mais aussi comment elles ont absorbé nos technologies et les ont associées à la magie, notamment avec l’apparition des technopathes. J’ai trouvé que cet alliage magie/monde moderne était au top, tout en préservant le côté mythique des créatures que l’on découvre.
Les personnages sont aussi très attachants, un peu en mode anti-héros, et j’ai hâte d’en découvrir plus sur eux. Je pense aussi qu’on peut voir le souci de diversité de l’autrice, même si il ne s’agit pas d’un Own Voice. Bien sûr, ma préférée a été Youna, la demi-elfe et chef d’équipe, qui n’a pas froid aux yeux et sait prendre les décisions les plus difficiles! Mais chaque membre de l’équipe apporte vraiment quelque chose à l’histoire.

Je n’ai qu’un mini mini bémol par rapport à ce livre: par moment, le vocabulaire partait un peu trop dans tous les sens, pas besoin de temps en faire! Et dans un des passages, les personnages parlent à Eliaz via une oreillette mais c’était assez étrange, des fois ses paroles étaient en italique, d’autres non, et puis tout le monde lui répondait à voix haute apparemment ….c’était assez bizarre, mais voilà ce n’est qu’un détail qui n’a pas tant gâché ma lecture!

En quelques mots

Une enquête paranormale au coeur des légendes bretonnes à ne pas rater!

Des bisous pailletés,

Elise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s