Entre WonderWoman et Supergirl: des héros au féminin

Hello les dragons! Ce mois-ci, je me suis plongée dans les aventures de figures emblématiques des comics: Wonder Woman et Supergirl! Je vous en parle un peu plus ci-dessous, mais en tout cas, je peux vous dire que ce n’est que le début 😉

Wonder Woman – Terre un – Grant Morrison et Yannick Paquette

Maintenues en esclavage durant des années par le demi-dieu Hercule, les Amazones de Themyscira se sont rebellées et ont défait leurs geôliers avant de s’isoler du « monde des hommes ». Des siècles plus tard, la jeune princesse Diana sauve le pilote écrasé, Steve Trevor… N’écoutant pas les ordres de sa mère, la Reine Hippolyte, elle s’enfuit avec Steve vers une contrée étrange : les États-Unis d’Amérique. Contenu : Wonder Woman Earth One vol.1

   Zou! Je commence avec celui que j’ai le moins aimé. Pas d’inquiétude, j’ai apprécié quand même…. mais pas autant que les autres. J’ai bloqué sur plusieurs aspects de cette génèse de Wonder Woman. Notamment la vision hyper dominatrice et agressive du féminisme, qui m’a donné l’impression que soit on est soumise aux hommes, soit on doit les détester et les rabaisser… un peu réducteur quand même! Diane, qui a grandi avec cette vision des choses, va avoir de belles surprises dans notre monde d’ailleurs!
Ici, on ne s’attarde que peu sur les mythes grecs et les origines des amazones, par contre, on découvre leur société et leur structure, avec des avancées technologiques assez incroyables (notamment des vaisseaux et un rayon guérisseur).
Une autre originalité: nous retraçons l’histoire de Diana par le biais de son procès, elle a après tout trahi les Amazones en sauvant Steve et en allant dans le monde des hommes. Une perspective qui offre du dynamisme à l’histoire qui alterne entre passé et présent.
J’ai aussi trouvé ça…moderne que Diana est une compagne, et que Steve soit noir.
En somme, une version assez particulière de Wonder Woman, définitivement faite pour un public adulte, et j’irais même jusqu’à dire plutôt masculin 😉

Wonder Woman: Legendary – Renae de Liz

Née du désir profond de la reine Hippolyte d’avoir un enfant, Diana vit ses premières années entre quatre murs, elle que l’effronterie et l’inépuisable curiosité poussent pourtant sans cesse vers le monde extérieur. Les obligations liées à son rang et la destinée que les amazones semblent déjà avoir tracée pour elle ne lui conviennent pas. Elle en est convaincue, son avenir est ailleurs, et sa rencontre avec le pilote Steve Trevor ne fera que confirmer son ressenti. Car même le cœur de la légendaire Wonder Woman n’échappe pas à l’adage : il a ses raisons que la raison ignore, et il est prêt à la mener jusqu’au bout du monde !

Une version bien plus young adult de Wonder Woman, et qui fonctionne mieux sur un public plus diversifié aussi! J’ai beaucoup aimé l’exploration des mythes grecs faite dans ce roman graphique, de la naissance des Amazones à celle de Diana, ou encore aux origines de la Guerre des Dieux actuelle. On y voit Diana grandir, s’interroger, apprendre à se battre, à questionner son monde. Toujours guidé par son coeur et la recherche de la vérité.
Steve qui débarque sur la plage va lui ouvrir les portes d’un autre monde, celui des hommes, mais au final il ne joue ici qu’un rôle très secondaire. L’histoire est vraiment centrée sur Diana elle-même, sa découverte de notre monde, et son implication dans la Seconde Guerre Mondiale ( un classique!). On suit pas mal au final le Wonder Woman sorti au cinéma il y a quelques années, mais avec une Diana plus jeune.
J’ai beaucoup aimé aussi l’amitié entre Diana et Etta, une jeune humaine qui a aussi un caractère bien trempé, qui la suivra dans ses aventures, jusqu’au coeur des conflits!
Une version de Diana qui pour une fois n’est pas représentée en mode sexy, mais bien présente et belle, forte et volontaire, un peu perdue aussi quand à son rôle, que ça soit auprès des Amazones ou des Hommes. En somme, une jeune Diana qui est une belle promesse de la super-héro à venir!
Plus, les dessins sont sublimes, ce qui ne gâche rien 😉

SuperGirl: Being Super

A 16 ans, Kara aimerait vivre avec la même insouciance et la même assurance que ses deux meilleures amies, Jennifer et Dolly. Kara se sent perdue en dépit de l’amour de ses parents adoptifs. Nul ne sait ce qui lui est arrivé les huit premières années de sa vie, une période qui hante ses cauchemars. La perte de ses pouvoirs alors qu’elle en a le plus besoin accentue encore son mal-être.

Vous le savez peut-être, j’ai un soft spot pour Superman. Depuis Lois et Clark, c’est mon chouchou. Alors, par association (car elle est sa cousine après tout!), j’adore aussi Supergirl. Un personnage féminin aussi puissant que Superman, et avec cette bonté clairement surnaturelle qui caractérise ces deux Kryptoniens.
Dans Being Super, on découvre vraiment Kara à ses tous débuts, elle partage avec nous son quotidien au lycée, ses interrogations sur ses origines. Jusqu’à ce que une catastrophe à son lycée change sa vie: elle perd une de ses meilleures amies, ses pouvoirs s’affolent, et elle découvre un autre Kryptonien! Prête à tout pour se comprendre, Kara va tout abandonner pour le suivre… mais elle va vite découvrir que ce n’est pas parce qu’ils viennent de la même planète, qu’ils veulent la même chose! Kara va devoir faire des choix, et aucun retour en arrière ne sera possible.
Mais qui sait, son cousin pourrait bien ne pas être très loin 😉
Urban Link s’offre une belle réussite ici aussi, avec une autre Origin Story qui m’a totalement convaincue, et dont je veux la suite!

Et voilà pour ce petit retour sur mes lectures en mode super-héros du mois, dites moi si vous avez lu des comics vous aussi, ou si vous en avez à me conseiller!

Des bisous pailletés,

Elise

PS: un gros merci à la Boîte de diffusion pour l’envoi de ces trois comics!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s