Une nouvelle aventure commence: La roue du temps!

L’oeil du monde par Robert Jordan
Série: La roue du temps #1
Format:
broché
Pages:  864
Publié par: Bragelonne
Top 3 Genres: Fantasy, Aventure, Adulte
Catégorie: Au feu/si vous n’avez rien d’autre à lire/A Avoir/Courrez l’acheter
Source: Copie offerte par La boite de diffusion
Ajouter à: Babelio • Goodreads
Pour l’acheter:  Ca

Hello les dragons! Vous assistez à un grand moment de la vie de lectrice: je m’attaque à une épopée, un monument, une montagne, de la fantasy: la saga la Roue du temps de Robert Jordan. Plus de 10 livres, qui ont commencé à sortir à peu près au moment où je suis née, ça va être mythique! Je sais que ça va être de la fantasy écrit par un homme blanc, dans les années 90, je ne m’attends à rien de révolutionnaire. Mais, j’ai entendu tellement de bien de cette série, au niveau de l’univers et de l’évolution de l’histoire, que je veux me lancer! Il s’agit aussi d’un classique de la fantasy, et en tant qu’amatrice du genre, je veux l’ajouter à ma liste! Il y a quelques mois, j’ai d’ailleurs lu le premier tome, et je vous parle de cette découverte ci-dessous…

Au pays des Deux Rivières, on fête le printemps: Rand part livrer le cidre au bourg avec son père. Osera-t-il demander une danse à Egwene? Et pourquoi voit-il ce cavalier noir derrière lui?
Dame Moiraine lui révèle que le cavalier noir le cherche: Rand doit se réfugier à Tar Valon, chez les Aes Sedai, maîtresses du pouvoir unique. Le pouvoir unique… Le Seigneur de l’Ombre ayant jadis voulu conquérir le monde, les Aes Sedai, conduites par le Dragon, le repoussèrent aux confins de l’univers. Pour se venger, il a suscité chez les vainqueurs une folie meurtrière. On dit que le Dragon renaîtra pour délivrer la Terre ravagée… et voici que le vent se lève dans les Montagnes de la Brume.

La vie tranquille de village…

   Si vous aimez l’epic fantasy, les aventures à travers le royaume, les quêtes désespérées pour sauver le monde, le tout enrobé de magie, vous allez être servis! Dès le début, j’ai senti une vibe Seigneur des Anneaux dans ce livre, et je suis fan de Tolkien donc déjà, un bon point! (Ça m’a aussi fait penser à Sanderson, mais pas étonnant, il voyait Jordan comme un mentor et a même fini d’écrire la série pour lui à titre posthume)
Après un prologue très très mystérieux, on se retrouve à suivre un jeune garçon (un peu benêt et contrôlé par ses hormones, on va pas se mentir) qui vit dans un village isolé du monde. Il y a toujours grandit, et n’imaginerait jamais le quitter. La plus grande animation, c’est la fête qui se prépare, qui attire musiciens et colporteurs, et, avec eux, des nouvelles du monde.
J’ai vraiment aimé à quel point l’auteur prend le temps de développer son monde, de nous plonger dans la vie dans ce village et le quotidien simple de ces habitants. On voit bien l’autarcie dans laquelle ils vivent, éloignés du monde et de tout ce qui s’y passe, même la guerre.

Une quête commence!

L’affaire se gatte quand Rand (notre jeune benêt) et d’autres jeunes du village aperçoivent un mystérieux cavalier noir qui rode, et que personne d’autre ne semble voir… sauf une femme qui étrangement arrive au village à point nommé. Une jeune femme qui est en fait une « sorcière », crainte ou admirée selon à qui vous posez la question. Mais heureusement qu’elle est là quand même, parce que justement le village se fait attaquer par des monstres de légendes… et par ce cavalier noir qui rode encore, à la recherche de qui? de quoi? on n’en est pas sûr!
Mais, pour éviter au village une autre attaque, Moiraine va embarquer avec elle les jeunes ayant vu la cavalier noir. Car elle, elle est loin d’être bête et a bien compris que ceux qui voient le cavalier pourraient bien avoir un rôle à jouer dans les conflits qui s’en viennent!

Et voilà donc notre équipée qui se met en route, bon grès mal grés. Ils marchent beaucoup, se perdent pas mal, et affrontent une foule d’obstacles (et des montres encore des monstres toujours des monstres), au point de se retrouver séparés. Et, une fois la cohésion de groupe disparue, les avis divergent sur quoi faire et où aller… fuir? rejoindre les Aes Sedai pour être en sécurité? retourner chez eux? Il me faudra lire la suite pour le savoir…. et pour je l’espère avoir quelques réponses à mes questions!

En quelques mots

Le premier tome d’une saga fantasy épique, qui prend le temps de nous immerger dans un décor médiévalo-magique, mais où l’on dévore les pages sans les voir passer! Beaucoup de mystères, un groupe de personnages plein de potentiel, et un univers magique complexe à explorer? Tout ce que j’espérais de ce début!

Des bisous pailletés,

Elise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s