Alana et l’enfant vampire: une lecture jeunesse diverse à la française! #PLIB2021

Alana et l’enfant vampire par Cordélia
Format:
broché
Pages:  221
Publié par: Scrineo
Top 3 Genres: Jeunesse,Fantasy, Diversité
Catégorie: Au feu/si vous n’avez rien d’autre à lire/A Avoir/Courrez l’acheter
Source: Copie offerte par Interforum Canada
Ajouter à: Babelio • Goodreads
Pour l’acheter:  Ca

Hello les dragons! Petit défi du jour: faire une chronique courte pour Alana et l’enfant vampire, allez, je suis capable! Ce petit roman était une lecture parfaite pour le mois d’Octobre, et une jolie découverte, je vous en parle desuite 😉

Alana en a marre.
Ses parents et sa sœur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle !
Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire !
Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ?
Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien une mission, malgré ses douleurs musculaires…

Vampires et maladie chronique

La première raison pour laquelle j’ai voulu tester ce livre, c’est car j’ai vu que l’héroine, Alana, avait des douleurs chroniques. Je cherchais en effet ce genre de représentation pour une challenge. Le bonus: des vampires! Je n’allais pas dire non à ça, surtout autour de l’Halloween 🙂
Et bien j’ai été servie: en effet, Alana fait partie d’une famille de Médiateurs, des personnages qui font le lien entre les vampires et les humains, histoire d’éviter les conflits, mais aussi de limiter les tensions entre les vampires eux même. Le problème? Alana n’est pas à la hauteur, ou en tout cas c’est ce qu’elle pense. Elle n’est pas sportive, se fatigue vite, et se sent comme une charge pour sa famille. D’ailleurs, elle ne participe pas aux missions familiales, contrairement à sa soeur ainée. Quand ses parents et cette dernière partent pour plusieurs semaines, Alana reste avec sa grand mère (un personnage que j’ai beaucoup aimé!) et se morfond. Jusqu’à l’arrivée de Joâo au collège. Avec l’aide de son ami-e Ollie, Alana découvre alors qu’il est un enfant vampire, né d’une pratique interdite depuis des siècles! Avec l’aide de sa grand-mère, Alana tente alors de découvrir qui est derrière la transformation de Joâo, et les plans machiavéliques de ce vampire mystérieux et mal intentionné.
Une enquête jeunesse certes, mais agréable et dynamique! Le livre se lit très vite et très bien, porté par des personnages attachants et un monde où les vampires nous cotoient en secret.
Si ce livre m’a plus aussi, c’est pour la diversité des personnages. Je sais que certain ont trouvé que c’était trop, mais pas moi. Au contraire, je trouve que ce livre est une parfaite introduction pour les jeunes lecteurs à différentes réalités: que l’on parle des douleurs chroniques d’Alana, ou du fait que Ollie s’interroge sur son genre et finit par vouloir qu’on utilise des pronoms neutres en s’adressant à iel. C’est encore si rare de voir ça dans les romans francophones, que ça fait du bien!
Comme vous le voyez à la couverture Joâo est aussi noir, c’est juste comme ça, mais je trouve ça bien aussi que les jeunes lecteurs puissent voir et lire à propos de personnes différentes.

En parlant de douleurs chroniques, mon coeur s’est un peu brisé pour Alana, qui vit avec ces douleurs (qui s’agravent) depuis des années. Mais on lui a tellement dit que c’était dans sa tête, des douleurs de croissance, ou qu’elle était juste flemmarde, qu’elle a finit par intégrer ça dans son discours intérieur, et par ne plus parler de ces douleurs qu’elle ressent. Même avec sa famille, elle a plus ou moins renoncé. Ça m’a fait tellement de peine pour elle, et pour toutes les personnes qui ont des douleurs chroniques et à qui l’ont dit que c’est dans leur tête ou qu’elles font des histoires pour rien. J’étais contente à la fin du livre de voir qu’Alana s’ouvrait à ce sujet, et j’espère si il y a une suite que nous continuerons à explorer ce thème!

En quelques mots

Une lecture jeunesse pleine de diversité, et avec des vampires, que demander de plus! Un livre à offrir sans hésiter aux jeunes lecteurs, ou même pour vous même si vous voulez passer un petit moment lecture agréable 😉

Des bisous pailletés,

Elise

PS: ce livre va être un de mes 25 sélectionnés pour le #PLIB2021 ( #ISBN9782367408651 )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s