5 Bonnes raisons de découvrir la Passe Miroir

Hello les dragons! Je vous retrouve aujourd’hui pour un post qui m’a rendue toute emotional. Pourquoi? Parce qu’il m’a fait me replonger dans la saga de la Passe Miroir, et dans le dernier tome (la Tempête des Echos, sorti chez Gallimard en novembre), que j’ai lu il y a peu.. sans m’en être totalement remise! Je vous invite donc aujourd’hui à découvrir 5 raisons de vous jeter vous aussi sur cette saga incroyable!

Lire la suite

Top Ten Tuesday: Les livres que je voudrais le plus voir adaptés en films/séries!

Top Ten

Hello les dragons!

Me voilà déjà de retour pour le rendez-vous du mardi! (Pour en savoir plus à se sujet, allez donc voir cette page!)

Le top 10 de la semaine: Quartier libre!! Donc j’ai choisi un top 10 qui me fait rêver: les livres que je rêve de voir adaptés en film ou série!

Image result for un palais d'épines et de roses

Vous imaginez ça sur écran: la magie, les Fae, RHYSAND?

Lire la suite

Tag La Passe Miroir

Processed with VSCO with  preset

Hello les dragons!!

Comme vous le savez peut-etre, j’ai lu (et adoré) le dernier tome de la Passe Miroir, la Mémoire de Babel. Je n’ai donc pas résisté à ce tag vu chez BulleDop 😉 En plus de ça, Ellie m’a tagguée pour le faire 😉

⭐Team Thorn ou Archibald ? Même si j’adoooore Archibald, en ce qui concerne Ophélie, je suis Team Thorn!

⭐Ton Arche ? Il y en a tellement que l’on ne connait pas encore, comment est-ce que je suis sensée choisir ????? Bon, si je devais vraiment choisir, ça serait Anima, parce que l’animisme ça me parait vraiment pratique quand même !

⭐Si tu étais un objet : euh, au risque d’être classique, je dirais l’écharpe. Après tout, c4est une écharpe libre d’esprit!

⭐Couverture préférée: la trois!!!!

⭐Ton pouvoir familial: Comme dit plus haut, l’animisme me tente pas mal! Après il y a aussi le pouvoir des Arcadiens qui est pas mal hein! Pratique pour voyager!

⭐Les couleurs de l’écharpe ? Bleue et grise. Je l’imagine assez délavéee après tout ce temps et toutes ces aventures, le bleu fanné et le gris souris, avec quelques bourres de laine »

⭐Quelle perso serais-tu ? Ophélie ! Elle n’a pas le temps de s’ennuyer 😉

⭐Si Ophélie n’avait pas d’écharpe, elle aurait : une petite tasse de thé qui la suivrait partout et se percherait sur son épaule !

⭐Ton esprit de famille préféré: Farouk. Il est différent des autres esprits de famille, et surtout, même si il ne sait pas, il devine.  Il cherche lui aussi son origine.

⭐Passe-miroir ou liseuse? difficile de choisir vraiment… mais Passe Miroir pour être moins souvent en retard !

Et voilà pour ce petit tag !! N’hésitez pas à partager vos réponses ci-dessous ou à faire le tag vous même, j’adorerais voir vos réponses !!

A très vite 😉

Elise

Chronique #5: la Mémoire de Babel de Christelle Dabos

Hello les dragons! Par cette très chaude journée d’été (et alors que je m’apprête à faire un plongeon dans la piscine), je vais vous parler d’un de mes derniers coups de coeur livresques: La Mémoire de Babel de Christelle Dabos!

Processed with VSCO with  preset(La Mémoire de Babel, Editions: Gallimard Jeunesse)

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

la mémoire de babel

Quel plaisir intense de replonger dans l’univers de Christelle Dabos: unique, plein de couleurs, d’émotions et de rebondissements! Nous retrouvons Ophélie en pleine dépression sur Anima, poursuivant des recherches pour retrouver Thorn… et comprendre le mystère de Dieu!

Et enfin, un jour, les choses changent, Archibald débarque! Il entraîne Ophélie avec lui et lui permet d’attendre Babel, le lieu de toutes les réponses… ou d’encore plus de questions ?

A Babel, Ophélie va rencontrer de nouveaux amis, un nouveau monde plus ou moins hostile. Elle nous embarque avec elle dans ses recherches sur Dieu, dans son fol espoir de trouver Thorn. Et nous, nous en apprenons de plus en plus sur l’univers unique crée par Christelle Dabos, son mélange des mythologies du monde, et ses personnages tellement attachants.

Je suis tombée dans ce livre après quelques chapitres, impossible de m’arrêter. J’étais embarquée dans les folles aventures d’Ophélie, je découvrais avec elle une nouvelle arche, de nouvelles règles. Comme elle, j’espérais retrouver Thorn à chaque page. Comme elle, je voulais en savoir plus sur Dieu. Et bien, je n’ai pas été déçue! Sur aucun point. Ce livre était une merveille, à tous les niveaux.

Ophélie d’abord. Je l’adore toujours. Son personnage grandit, tout en gardant cette maladresse et se manque d’assurance qui la caractérise. Bon, c’est vrai, des fois elle m’exaspère. Mais les meilleurs personnages peuvent avoir cet effet! Ça les rend quand mepme plus intéressants que ceux qui font toujours ce qu’il faut non?

Ce que j’adore aussi chez Ophélie, c’est sa capacité à faire des rencontres fortuites qui se transforment en amitié! Par sa gentillesse et son honnêteté, elle désarçonne, elle surprend. Et elle se fait aimer. Sur Babel, notre aventurière amatrice va trouver sur sa route des personnalités hautes en couleur, qui vont jouer un grand rôle dans ses réussites, ou ses échecs. Mais chacun des personnages créés par Christelle Dabos apporte quelque chose. Toujours. Ils sont tous parfaits dans leur genre, uniques et aident à construire le monde dans lequel nous évoluons à travers les pages.

L’arche de Babel en elle même est plus qu’intéressante. Elle nous jette à la face notre capacité à se mentir, à cacher sous des couches de peintures les vérités qu’on ne veut pas voir. Et pour certains des personnages, la découverte de ce fait est difficile. Jusqu’où va-t-on pour éviter de voir le monde qu’on s’est construit disparaître?

En ce qui concerne Thorn, il s’agit d’un point un peu plus épineux (hehe). J’ai appris à aimer son personnage dans les deux premiers volumes mais là… son indifférence envers Ophélie frôle la négligence! Ce n’est pas une manière de traiter la personne que l’on aime, je suis désolée. Il se rattrape un peu vers la fin, mais pendant une bonne partie du livre, j’avais envie de le secouer un peu, je vous jure.

Enfin, un dernier aspect dont je vais parler ici est la manière unique dont Christelle Dabos mélange mythologies et théologie. Le rôle que Dieu joue dans l’histoire, le rôle des esprits de famille, et toujours, cette quête de savoir que nous partageons avec Ophélie: qui est l’Autre? comment se sont formées les Arches? Qui est Dieu?
Christelle Dabos continue de construire un univers de plus en plus complexe, et les révélations se succèdent… entraînant de nouvelles questions! Dès que l’on croit découvrir quelque chose, on se rend compte que au final, nous n’avons pas bien avancé et que beaucoup reste encore à trouver!

Et je ne sais pas pour vous, mais moi, j’accompagnerai Ophélie dans sa prochaine aventure, parce que je veux savoir aussi 😉

Bisous les dragons!

Elise